CR 6ème Forum des Associations Françaises Solidaires avec le Honduras

Compte-rendu détaillé

Compte-rendu

6ème Forum des associations françaises solidaires avec le Honduras

Levallois, 6 octobre 2012

 

Après une introduction réalisée par Maria Gabriela Delgado Bertrand, Présidente de Honduras Croissance, Guy Corno, modérateur, présente les associations participantes : Bailando Juntos, Honduras Croissance, Honduras Par Cœur, Paris-Tegu, Tegucigalpa La Favorite, Mondollin, Honduras Fraternité. Des représentants de l’UNESCO sont également présents.

 

Chacune se présente, en insistant sur  les actions importantes en cours.

       

Association Bailando Juntos

Représentée par Marie-Dominique Brossolette. Son objectif est d’assurer une alimentation quotidienne et équilibrée à des enfants victimes de malnutrition dans le monde, notamment en Colombie et au Honduras, notamment  à Tegucigalpa depuis 1991, au profit du Centre nutritionnel la Cuesta 1 accueillant une trentaine d’enfants. Elle fait partie du MIAE (Mouvement International d’Aide à l’Enfance).

Association Honduras Fraternité

Représentée par Xavier Hay, Président et  Maria Alicia Peyrière Vice-Présidente. A l’occasion de la proclamation de la journée Amérique Latine et Caraïbes du 31 mai 2012, Maria Alicia Peyrière vient de recevoir une décoration par le Sénat au titre de son travail bénévole depuis tant d’années.

 

Créée en 1982, l’objet de l’association est de mener toute activité destinée à faciliter et accélérer le développement économique, social, culturel ou religieux du Honduras à travers le financement de bourses d’études, envoi de vivres et vêtements, projets de reconstruction, envoi de volontaires auprès d’une association d’aide aux enfants de la rue et d’une école pour enfants inadaptés.                 Un projet est actuellement en cours à Olanchito avec deux volontaires français, un kinésithérapeute et un urbaniste.

 

Association Honduras Croissance

Représentée par Maria Gabriela Delgado Bertrand, Présidente et Anna Carolina Delecluse, Secrétaire. Créée en 1998, sa mission est de faire progresser durablement le niveau de développement humain en zone rurale au Honduras, en utilisant comme leviers principaux l’accès à une éducation de qualité (construction d’écoles, programme musique pour tous, bibliothèque itinérante, stages pour les enseignants), à l’eau potable et à l’assainissement. Tous ces projets s’inscrivent dans une dimension de développement durable (protection de l’environnement, auto gestion, formation des bénéficiaires). Un nouveau plan stratégique a été mis en place depuis 2010 pour recentrer ses actions en zone rurale et redéfinir son plan d’action. A ce jour, 15 écoles ont été construites au Honduras, un Festival de  Musique est organisé tous les ans dans le village de Taulabé ; le projet de Bibliothèque itinérante en zone rurale « El Tesoro de Don Sapo »  connaît un franc succès et a permis à Honduras Croissance de recevoir le Prix Hondurien du Volontariat Culturel en décembre 2011.

Association Honduras par Cœur

Représentée par Philippe Hardouin, Président et Marie-Thérèse de Nomazy, vice-présidente.

Honduras Par Cœur a été par des marraines et parrains de l'ONG française PARTAGE  d'enfants vivant au Honduras.  Son but est d’apporter aux enfants et aux familles du Honduras, en plus des parrainages, le soutien financier nécessaire pour des projets  concrets. Le projet actuellement en cours concerne le développement de « la Cuesta 2 »  en complémentarité du centre nutritionnel financé  par l’association « Tegucigalpa la Favorite » afin d’en faire un « centre social ». Agrandissement du centre et embauche d’Isidora Velasquez qui s’occupe des familles, création d’un jardin expérimental avec l’aide de jeunes volontaires. Création effective de FUPRODESH, association de droit hondurien permettant de rémunérer du personnel dans le respect du droit du travail, faciliter l’accès au soutien local… Cette structure est ouverte et peut intéresser nombre d’associations. Le projet MADO (accueil de jeunes mères) a été abandonné ou mis en sommeil suite à des difficultés d’obtention de soutiens financiers.

 

Association Paris-Tegu

 

Représentée par Mathilde Thibault, Présidente. Paris-Tegu est une organisation franco-hondurienne indépendante créée en 2006 qui a pour missions de mener des projets éducatifs et socioculturels pour la protection et le développement de la jeunesse en difficulté (pauvreté, exclusion) de Tegucigalpa, de développer les échanges interculturels et renforcer les liens de solidarité entre la France et le Honduras. En 2008, Paris-Tegu a construit un grand centre (Colonia La Reforma), sorte de « MJC », accueillant environ 90 jeunes de 12 à 25 ans. Une équipe sur place de 3 permanents et de           8 à 9 enseignants s’occupe de ces jeunes. Le projet en cours, Art et Amitié, est un programme de formation intégrale qui a pour objectif principal d'accompagner et d’aider les jeunes à grandir et se construire, de les sortir de leur quotidien et de leur donner un espace où ils peuvent se découvrir et se divertir de façon positive. Les jeunes deviennent des médiateurs dans les collèges de la ville autour de différents thèmes (les addictions, le Sida, accidents de la route etc). Un service d’écoute et d’orientation avec un psychologue a été mise en place avec possibilité de visites à domicile.

 

Association Tegucigalpa-la-Favorite

Représentée par Odile Radreau, présidente. Association créée au sein d’une école privée lyonnaise (La Favorite). Après une journée tiers-monde dans l’établissement, suite à un montage-diapos sur le thème “enfance et partage” et dans le cadre des actions caritatives de la catéchèse, plusieurs élèves de Terminale décident de monter un projet pour soutenir l’enfance affamée. L’association a été créée en 1982 à Tegucigalpa et a ainsi été nommée en hommage à une chanson de Jo Akepsimas sur la vie dans les bidonvilles du Honduras. Depuis 30 ans, des manifestations sont organisées pour pouvoir envoyer 700 $ par mois pour faire vivre le centre nutritionnel de la Cuesta 2. 45 enfants y sont accueillis quotidiennement. La coopération mise en place avec Honduras par Cœur depuis 2005 a redynamisé l’action au sein de l’école. Des jeunes organisent des évènements et le « parrainage » s’est développé.

 

Association Mondollin

Représentée par Carlos Eduardo Cortes Zea, Président. (et deux autres membres)  Cette jeune association œuvrant pour la solidarité internationale a été créée en février 2010. L’association a comme projet de construire et d’appuyer le lancement d’une cantine scolaire au sein de l’Ecole Zea-Arismendi du quartier El Retiro, municipalité de Valle de Ángeles. Cette cantine devra atteindre une capacité de service de  200 couverts par jour (petit-déjeuner et déjeuner), 5 jours par semaine, pour des enfants âgés entre 4 et 14 ans. Modollin travaille également avec les associations communautaires et une ONG « Consejo de Cuenca » ainsi qu’avec « mercado verde ». Un groupe de bénévoles français est parti en mission pendant 3 mois pour élaborer une stratégie en adéquation avec l’économie locale tout en privilégiant la pérennisation et l’auto gestion.

 

     

Intervention du représentant du Honduras à l’UNESCO, Carlos Enrique Maradiaga travaillant  avec la « Commission Nationale du Honduras ».

 Depuis 2011, il y a peu de moyens financiers, de nombreux de projets ont été suspendus. Une réorganisation de l’institution est à l’étude. Le point positif pour le Honduras est que la réserve de la biosphère Río Plátano , située dans la région de La Mosquita au Honduras fait partie depuis 1982 du patrimoine mondial de l'UNESCO. Des actions peuvent être conjointement menées entre l’UNESCO et les différentes associations. « Espoir sans frontières »  a récemment organisé un grand concert dans l’enceinte de l’UNESCO.

       

 

 

Présentation des « Noticias N°2 » sur les sites web des associations par Marie Thérèse de Nomazy

Après les « Noticias » N° « 0 » en 2009 et N°« 1 » en 2010 qui avaient pour objectif de lister les associations françaises œuvrant pour le Honduras et découvrir leurs actions, las  Noticias N°2 en 2012 comporte une analyse des sites web d’une vingtaine d’associations.

 

En effet, le thème retenu cette année est celui de la « Communication». Pour mieux se connaître et favoriser les synergies ou définir de nouvelles coopérations, communiquer est essentiel pour agir ensemble au profit de l’amélioration des conditions de vie et du développement des populations du Honduras.

 

L’analyse des sites internet recensés a permis de :

 

ü  répertorier de nouvelles associations,

ü  actualiser nos connaissances sur chacune des associations,

ü  mesurer la part de communication purement interne des sites (information des membres, compte-rendus des assemblées générales, évènements organisés, actions…)

ü  mesurer la part de communication externe (recherche de bénévoles, méthodes pour faire connaître l’association …)

ü  découvrir si des liens existent entre nos diverses structures.

 

L’étude réalisée n’est pas exhaustive, elle a pour finalité de parvenir à travers une analyse pragmatique, à l’amélioration de notre communication en suscitant, pour chacun d’entre nous, une réflexion sur le « pourquoi » et le « pour qui » de notre « e-organisation ».

Aussi, il est demandé à chacun de vérifier le contenu, de faire les remarques qui nécessiteraient des modifications et/ou ajouts. (Le document sera envoyé à toutes les coordonnées mails présentes dans l’annuaire).

Pour conclure sur l’intérêt de ce thème, il parait intéressant de trouver un système facile d’emploi pour que chaque association et chaque membre des associations puissent être alertés d’une information nouvelle concernant les actions menées au Honduras ou les évènements organisés par les associations…

 

Décision prise par les associations participantes :

 

Sur proposition de Carlos Eduardo Cortes Zea, Président de l’association Mondollin, il est décidé de mettre en place un nouvel outil de communication inter-associatif, sur le site de « Yahoo ». Chaque association membre du réseau pourra mettre en ligne des informations utiles sur ses actualités, évènements, actions, voyages au Honduras, assemblées  générales, créant ainsi une nouvelle synergie entre associations solidaires avec le Honduras.

4 personnes se sont désignées pour suivre ce projet : Carlos Cortes Zea, Marie Thérèse de Nomazy, Joanne Chahine,  Monica Cepeda  

 

Les membres présents souhaitent que ce forum puisse continuer et Odile Radreau (Association Tegucigalpa La Favorite) propose que le prochain forum soit organisé à Lyon en 2013.

 

       

Le Forum se poursuit autour d’un buffet amical. L’ambiance chaleureuse, les remarques des uns et des autres, laissent penser et espérer que « le forum » sera de nouveau organisé.

 

 

Tous nos remerciements à la Maison des Associations de Levallois qui a mis à notre disposition les Salons Anatole France pour cette occasion, ainsi qu’à Pierre Delecluse, Catherine Godefroot  et Marina Corno pour leur aide précieuse.

 

Lire la suite