Rapport d'Activité de Mai 2019

Le document ci-dessous a été traduit par Marie-Christine RICHARDET. Avec nos chaleureux remerciements!

FUPRODESH

Centre Nutritionnel, Social et Educationnel La Cuesta 2

Rapport d'Activité de Mai 2019

Rédaction : Carlos Bustillo, Coordinateur du Centre La Cuesta 2

 

Introduction

Nous poursuivons nos activités afin d’atteindre les objectifs fixés. Il nous faut aussi réfléchir à ce qu’il se passe dans notre pays, tant sur le plan politique que social, qui a un impact ponctuel sur nos actions en tant qu’association.

En Mai, certaines activités ont été paralysées dans des domaines de la plus haute importance, comme l’éducation et la santé, qui oeuvrent au bien-être de la population du Honduras en général. La population a été affectée par le manque de prestations dans ces 2 domaines et La Cuesta n’a pas été épargnée. Le temps consacré au suivi de la population a subi quelques altérations.

Education, nutrition, santé et participation communautaire sont toujours nos priorités.

En ce qui concerne les participants/bénéficiaires, il y avait 38 jeunes au début mai et autant à la fin du mois.

Je reviens sur le cas de la famille de Mme Sonia Reyes, maman de Ymar, Andy et Yefri Rodríguez, dont la situation est encore plus compliquée : ils ne se sont présentés ni aux Centre Educatif ni au Centre Nutritionnel. On a convoqué Mme Reyes pour qu’elle explique ce qui se passe ; mais, comme d’habitude, elle n’est pas venue. On voit toujours les enfants qui jouent dans la rue. Selon une de ses belles-sœurs, Sonia a quitté le pays avec Ymar pour aller aux Etats Unis, laissant les 2 plus jeunes à leur père. Ils ont dans l’idée de les emmener eux aussi. Nous suivrons attentivement cette situation familiale.

 

Activités réalisées

En Mai, nous avons poursuivi nos actions dans les domaines habituels en recherchant toujours les meilleurs résultats pour les enfants et les familles.

 

Nutrition

C’est le point qui a le plus d’impact sur la vie des enfants ; les familles peuvent constater de manière ponctuelle et concrète les avantages que le Projet leur apporte grâce au Centre Nutritionnel.

  1. Elaboration de menus équilibrés et nutritifs, combinant protéines, glucides et sels minéraux
  2. Elaboration hebdomadaire d’une liste détaillée des fournitures et denrées alimentaires destinée aux fournisseurs
  3. Réception des aliments et fournitures tous les lundis, activité réalisée ensemble par les groupes de mamans organisées selon leur rôle en cuisine
  4. Les mères de familles respectent leur engagement de préparer, élaborer et distribuer les repas
  5. Réunion quotidienne avec les équipes qui travaillent en cuisine ; nous nous concentrons sur les aspects de la solidarité dans le groupe et les bonnes pratiques d’hygiène
  6. Distribution du lundi au vendredi d’un repas de qualité aux enfants bénéficiaires qui viennent au Centre
  7. Il convient de relever 2 points très importants :
  • Pour la plupart des enfants, ce repas a une importance vitale : c’est sans doute la seule nourriture de qualité qu’ils reçoivent dans toute la journée
  • Les mères respectent leur bonne organisation et le repas est toujours servi à l’heure

 

Education

Comme mentionné en introduction, il existe actuellement au Honduras une vague de contestation de la part des enseignants qui les oppose au gouvernement. Et, par conséquent, tous les élèves, de tous les niveaux, ont perdu des heures de cours. On ignore à quel moment tous les cours reprendront.

En ce qui concerne les activités que nous développons dans ce domaine si important, il faut mentionner que la grande majorité des enfants participants n’ont pas cessé de venir au Centre au mois de Mai. Donc toutes les activités de suivi éducatif ont été réalisées.

  1. Les activités du programme Eveil Précoce se poursuivent régulièrement. Les mères de familles s’y intéressent toujours et amènent leurs enfants avec autant d’enthousiasme qu’en début d’année scolaire
  2. Le nombre d’enfants n’a pas changé : 20 (15 de la Communauté et 5 bénéficiaires directs du Centre Nutritionnel)
  3. Quant au soutien scolaire et au tutorat, ils ont été particulièrement intenses en Mai : la plupart du temps, quand ils n’avaient pas cours, les enfants restaient presque toute la journée au Centre où ils bénéficiaient du suivi éducatif.
  4. Il faut remarquer, cependant, qu’il y a toujours des enfants qui, fréquemment, ne viennent pas à cause du manque de responsabilité de leur mère. C’est à nouveau le cas des sœurs Maradiaga (Johani et Genésis) et des frères Rodríguez Reyes (Ymar et Andy) ; nous avons déjà dit que Ymar est parti avec sa mère.
  5. En ce qui concerne les enfants Maradiaga, nous parlons constamment avec leur mère (Ingris Sosa) de son manque de sens de ses responsabilités et du tort qu’elle cause à ses enfants. Les rares fois où elles viennent au Centre, elles ne tirent aucun profit du temps qu’elles y passent.
  6. Nous poursuivons notre objectif d’aider tous les enfants sur des points spécifiques, et, connaissant les difficultés de chacun/e, nous renforçons l’enseignement de l’espagnol et des maths.
  7. 2 visites au jardin d’enfants et 1 à l’école pour savoir les projets des enseignants pour les enfants pendant la durée du mouvement de réclamation du corps enseignant.
  8. Des institutrices se montrent préoccupées par le niveau élevé d’absentéisme de certains enfants, en particulier les jumelles de Breysi (Camila et Alejandra Méndez), Génésis Maradiaga, Amy Juárez. On a discuté avec les mamans pour qu’elles prennent un peu plus au sérieux l’éducation de leurs filles.
  9. Réunion mensuelle avec les jeunes volontaires pour évaluer leur activité, à peu près au milieu de l’année scolaire. Comme d’habitude on les a encouragés à utiliser leur temps de la façon la plus positive.
  10. La plupart des jeunes font preuve de beaucoup de solidarité avec les autres enfants et ils exercent leur volontariat avec une grande gentillesse.
  11. Distribution d’une bonification aux volontaires d’éducation et des aides financières directes pour les frais scolaires et les transports à 12 jeunes.
  12. Nous continuons à apporter un soutien à des enfants et des jeunes qui ne font pas partie du Projet mais qui vivent dans la Communauté. Ils viennent chercher de l’aide dans un tutorat ou travailler avec Internet.
  13. On a aidé Yajaira Valladores, Marylin Michelle et Cinthya Paola à s’inscrire en faculté.
  14. Nous avons aidé Cheilyn Marina pour l’achat d’un livre et d’une flûte.
  15. Il faut noter aussi que nous apportons un soutien à 4 jeunes qui préparent les épreuves d’admission à l’Université Autonome, dont Francis Nayeli.

 

Santé

Nous n’avons effectué aucune démarche auprès des responsables car, comme les enseignants, ils sont en conflit avec le gouvernement. Quelques mamans ont eu recours à eux ponctuellement.

  1. Mariyuri Nicol Valladares Calix : pour des problèmes dentaires
  2. Daniel Romero : pour des maux d’estomac et de la fièvre
  3. Le reste des mères de familles n’a pas signalé de problèmes particuliers
  4. En ce qui concerne Rafael Sosa, sa mère recherche des possibilités auprès d’organisations qui s’occupent des mêmes problèmes que ceux de son enfant. Elle a trouvé une place à Juana de Clerk mais elle ne sait pas comment y conduire son fils 2 ou 3 fois par semaine.

 

Le jardin potager

Le petit potager a été nettoyé par quelques mères de familles aidées par des enfants.

 

Participation communautaire

On continue à motiver les mamans et les enfants et à les inciter à participer à des activités communes. Par exemple :

  1. Assemblée générale mensuelle : 22 mères de familles sur 25 y ont assisté
  2. Une activité qui a un succès constant : l’intégration des mères dans leurs groupes de travail et l’élaboration des repas
  3. Journée mensuelle de ménage réalisé par un groupe constitué à cet effet (cuisine, salon, bureau, espace commun)
  4. Célébration de la Fête des Mères, avec toutes les mamans qui participent au Projet et la plupart des enfants et des jeunes. On a profité de l’occasion pour encourager les mères particulièrement actives en 2018-2019 et les inciter à persister dans leur attitude positive.

 

Autres informations

 

  1. Préparation et présentation des rapports mensuels
  2. Travail avec Philippe sur la comptabilité (transcription des données)
  3. Réunion de Isidora Velásquez avec des ingénieurs de la Mairie
  4. Réunion avec Yeraldo Sosa, président du patronat, I. Velásquez et les ingénieurs, sur la possibilité de construire un 2 ème étage au Centre communal
  5. Visite à la famille Sosa en compagnie de Philippe

 

Suivi et distribution des repas

Nombre total de repas servis:            1254

dont

880 aux enfants

374 aux mères, tuteurs, responsables du Centre

 

 

 

 

 

 

L'Album Photo

Sam 1023

 

Sam 1025

 

Sam 1034      Sam 1043

 

Sam 1048

 

Sam 1054

 

Sam 1059

 

Sam 1069

 

Sam 1073

 

Sam 1097

 

Sam 1097

 

Sam 1098

 

Sam 1114

 

Sam 1120

 

Sam 1126

 

Sam 1147

 

Sam 1191

 

Sam 1194

 

Sam 1197

 

Sam 1203

 

Sam 1204

 

Sam 1210

 

 

Ajouter un commentaire