Rapport d'Activité Août 2016

FUPRODESH

 

Centre nutritionnel La Cuesta 2

 

Rapport d’activité d’Août 2016

 

Rédigé par Carlos BUSTILLO, Responsable du Centre Nutritionnel La Cuesta 2

 

Nous avons continué au cours de ce mois d’Août 2016 nos activités conformément aux objectifs poursuivis par la fondation et le Centre Nutritionnel de La Cuesta 2 avec la participation de l’ensemble des personnes impliquées : enfants, adolescents et adultes, qui ont continué à s’impliquer dans la poursuite de nos objectifs.

Ce mois-ci, l’effectif initial de 37 enfants bénéficiaires a été porté à 38, suite à l’admission d’un petit garçon, au terme de la procédure habituelle et de réunions avec sa maman pour lui expliquer les activités dont il bénéficiera et les exigences du groupe et du centre nutritionnel. Il a donc été prévu une phase d’essai et de vérification pour confirmer qu'elle s’adapte aux activités du groupe et à ses obligations personnelles. Le garçonnet s’appelle Jorge Daniel Romero Turcios et a un an et demi.Il est le cousin des frères Turcios et le neveu de Domingo Turcios. La maman s’appelle Martha Turcios. C’est une maman célibataire et elle est au chômage. Elle survit en aidant ses frères et sœurs en gardant ses neveux et en réalisant quelques tâches domestiques.

Nous avons continué à fournir un appui éducatif aux enfants dans le domaine du soutien scolaire. Les jeunes travaillent très activement à leurs devoirs. Ils sont toujours présents pendant les heures où ils n’ont pas classe, ce qui est une aide précieuse pour eux et leur famille, car ce temps de présence constitue une prévention contre les dangers de la rue.

 

Activités réalisées

Pendant ce mois d’Août, nous avons assuré :

  1. La poursuite des contacts avec les services municipaux pour la  formation de celles qui s’y intéressent dans le domaine du travail de bureau.
  2. L’équipe municipale a aussi fourni à 15 mamans en moyenne des cours sur la réalisation des conserves et la conservation des aliments
  3. Formation, pour les mamans, dans le domaine des violences intra- et inter-familiales et mise en évidence des droits des femmes.
  4. Nous avons tenu la réunion générale des familles du mois d’Août, où nous avons abordé les points concernant la vie des familles et celle du Centre, avec une excellente participation et seulement deux absences excusées.
  5. Réalisation, avec des membres de la commission de l’éducation, de 2 visites aux établissements scolaires (jardin d’enfants et école primaire Bonifacio Reyes) au cours desquelles nous nous sommes entretenus avec chacune des maîtresses pour le suivi des enfants.
  6. Deux réunions de travail avec le bureau des mamans consacrées au fonctionnement du centre et à la façon dont les mamans s’acquittent des tâches qui leur sont confiées.
  7. Réunions avec le groupe des mamans faisant partie de l’équipe de cuisine, pour travailler à l’amélioration des relations interpersonnelles et pour insister sur les aspects d’hygiène dans la préparation des repas.
  8. Réception des aliments comme à l’habitude, avec quelques mamans, y compris le contrôle en quantité et en qualité des produits livrés lors de leur réception au centre.
  9. Avec les étudiants de l’Université Pédagogique Nationale, nous avons procédé au transfert du grillage et des pneus pour remise en marche d’un jardin chez Sendy Sosa où nous avons travaillé à la mise en terrasse de l’espace affecté au jardin.
  10. Deux réunions de travail avec et chez Isidora Velasquez et Maribel Rodriguez concernant des aspects techniques et administratifs de la vie du centre.
  11. Visite chez Rosibel Baquedano pour s’assurer de la bonne fin du chantier de sa pièce. Rosibel s’est montrée très contente  et reconnaissante envers son parrain pour son aide

On trouvera ci-après le détail de ce qui a été réalisé au cours de ce mois d’Août :

 

Nutrition

Nous continuons à mettre l’accent sur ce domaine de la nutrition, qui constitue un des piliers du centre, tant pour les enfants eux-mêmes que pour les familles qui y participent. Nous avons réalisé tout ce qui était prévu dans ce domaine pendant ce mois:

  1. Elaboration de menus variés, nutritifs et équilibrés et calcul de leur prix de revient.
  2. Vérification que les aliments que nous recevons sont frais et de bonne qualité, ce qui conditionne la qualité des repas fournis aux enfants.
  3. Fourniture quotidienne à chacun des enfants, en fonction de leurs âge, taille et poids, d’une ration alimentaire nutritive et équilibrée
  4. Surveillance de la prise des repas, pour motiver les enfants  qui ont encore des réticences vis-à-vis des légumes et crudités, domaine dans lequel les progrès sont notables.
  5. Les mamans s’impliquent bien dans la confection des repas  et continuent à faire les tâches qui leur sont demandées.
  6. Nous complétons l’alimentation avec des produits de soja (viande et lait), et continuons à faire des galettes améliorées avec incorporation de feuilles de betteraves ou de carottes.
  7. Nous avons fait un relevé des tailles et poids de tout les enfants, avec une attention  particulière sur ceux de moins de 6 ans : on note chez la plupart d’entre eux un léger gain de poids et de taille, mais quelques enfants ont perdu du poids ou l’ont maintenu.

 

Education

Durant ce mois d’Août, nous avons continué nos activités éducatives  pour les garçons et les filles du centre.. Voici ce qui a été réalisé :

  1. L’activité d’éveil précoce des enfants de moins de 5 ans continue, avec la présence régulière des jumelles Camilla et Alejandra, Lester, Betsabea et Marbea et de deux enfants invités de la famille Reyes, qui font preuve de beaucoup de joie et d’enthousiasme d’y participer. Pour les autres, la participation est beaucoup plus sporadique : c’est le cas de Genesis Maradiaga, d’Andy Rodriguez et de Gerson Bustillo, qui ne viennent qu’à l’heure de la prise du repas.
  2. Dans ce domaine de l’éveil précoce, Marylin Michelle, tutrice, fait preuve de beaucoup d’enthousiasme et elle s’implique à fond dans cette activité avec les enfants.
  3. Nous continuons les activités de tutorat avec le groupe, qui a une forte activité. Ils sont organisés en groupes de travail et nous les renforçons avec le concours d’autres jeunes qui viennent aider leurs petits camarades.
  4. A l’occasion de la visite que nous avons effectuée au jardin d’enfants, nous avons examiné avec sa directrice la possibilité de faire réintégrer Maynor et Cherly, ce à quoi elle a consenti. Nous avons donc repris contact avec les familles pour en reparler, et à la fin du mois Cherly a été réadmise, mais ce n’a malheureusement pu être le cas pour Maynor, sa mère ne manifestant aucun intérêt pour ses activités.
  5. A l’occasion de deux visites de suivi à l’école primaire Bonifacio Reyes, nous avons fait le point sur la situation des enfants avec chacune des institutrices, qui ont fait part de leurs préoccupations face aux comportements de quelques enfants, en particulier Imar Rodriguez (mauvais comportements et bagarres) et Maylin Rodriguez (agressivité à l’égard d’enfants des autres classes), et pour l’absentéisme important des frères Maradiaga.
  6. La présence des jeunes tuteurs s’accroît et leur investissement personnel s’améliore, avec une mention particulière pour Yahaira et Marylin Michelle.
  7. Nous avons fait des exposés sur les valeurs d’honnêteté et de solidarité, avec des projections de vidéos et des exemples, pour essayer d’en favoriser l’application.
  8. Nous continuons à fournir  de façon ponctuelle du soutien scolaire à 3 enfants, 2 de 3ème année et 1 de 4ème année du primaire, qui nous ont été adressés par l’école.
  9. Les étudiants de l’université pédagogique ont fait des exposés aux enfants sur le soin à apporter à l’environnement et sur les conséquences si on ne le fait pas.
  10. Les enfants sont de plus en plus présents au centre : ils aiment s’y trouver et apprécient d’avoir un espace à eux.
  11. La lecture est un domaine où se sont réalisés des progrès importants : la promotion de la lecture de livres a créé chez beaucoup d’enfants l’habitude de lire, et il se produit la même chose en matière d’écriture. Les seuls enfants qui ne savent pas écrire sont Dulce Rodriguez et Isaac Antonio Maradiaga, mais nous continuons à les aider dans ce sens pour qu’ils réussissent ce premier pas de leur cheminement éducatif.

 

Santé

Bien que nous ayons reçu l’autorisation de passer un accord avec un service médical, que nous ayons conclu un accord avec la doctoresse Patricia Ordoñez et en ayons informé les familles et programmé son intervention, celle-ci n’a pas pu se réaliser car il restait un certain nombre de points à régler pour aboutir à un accord convenable avec la doctoresse.

Nous continuons à observer un certain nombre de situations difficiles  et les mamans nous ont signalé les cas suivants :

La famille de Dilcia Hernández à propos de ses enfants Britani et Lester López, qui souffrent de maux récurrents d’estomac accompagnées de diarrhées et de céphalées.

La famille de Ingris Maradiaga dont les enfants ont éprouvé des problèmes de santé et essentiellement la cadette Genesis Maradiaga, avec des diarrhées et des vomissements ; sa maman l’a amenée à une consultation mais elle n’a pas d’argent pour acheter les médicaments.

Dans la famille Rodriguez Reyes, la petite Imar a eu des vomissements et des manques d’appétit; même après consultation, il n’y a pas d’amélioration sensible.

Les enfants de la famille Sosa Sosa : Deiby Moises et Marbea Sosa  sont fréquemment atteints des mêmes troubles : maux de tête, diarrhées et vomissements.

On peut dire qu’il y a en permanence un problème de santé chez l’un ou l’autre enfant, mais qu'en majorité ils se trouvent actuellement dans un état de santé relativement stable.

Les étudiants de l’Université ont mené des ateliers éducatifs avec les jeunes, notamment sur la prévention de la dengue, du zyka et du chickungunya, en leur redisant que la meilleure des protections de ces maladies est de tenir propre la maison et ses alentours.

Avec l’aide des étudiants de l’Université Pédagogique, nous avons procédé à une séance de déparasitage pour les plus jeunes.

 

Jardin

  1. Le grillage a été transporté dans la maison de Sendy Sosa, et on a commencé la mise en place du nouveau jardin, avec la participation des jeunes de l’Université Pédagogique. Nous avons également apporté quelques pneus, et 5 familles vont participer au fonctionnement de ce jardin. Pour le moment la plus grosse difficulté provient du terrain qui est de très mauvaise qualité. Nous avons donc besoin de trouver de la bonne terre que nous puissions apporter sur place.
  1. Les stagiaires ont fourni des semences, que nous conservons actuellement pour les planter dès que les conditions le permettront.

 

Participation communautaire

  1. Participation très active à l’occasion de l’Assemblée Mensuelle des mamans. Elles ont discuté, à leur initiative, de points qui les intéressaient , ce qui a permis des débats dans le respect des avis qui étaient émis.
  2. Elles continuent à travaillerbà tour de rôle, conformément au planning, aux activités de la cuisine et à la réception et au contrôle d’inventaire des marchandises.
  3.  Réalisation d’une journée mensuelle de nettoyage  du centre nutritionnel, avec plusieurs équipes organisées. Ca a très bien fonctionné.
  4. Les mamans continuent à participer  avec implication dans la préparation, la confection et la distribution des repas aux garçons et aux filles

Tableau synthétique des participants et de service des repas

Capture d e cran 2016 11 06 a 15 54 39

                     Déjeuners des enfants                                                      804

                     Mamans, tuteurs, encadrement                                     322

                     Total Repas du mois                                                        1126

01

02

03

04

05 1

06 1

07 1

08 1

09 1

10 1

11 1

12 1

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau